Muay Thaï

Originaire du Royaume du Siam, le Muay Thaï appelé également boxe thaïlandaise puise son ascendance dans des pratiques martiales ancestrales en provenance d’Asie. Originaire des pays émergents du tiers monde tels que la Chine, ce sport est développé par les peuples pour défendre les cultures et ses habitants menacés par les invasions.

Bien que les archives historiques ne permettent pas de situer la création de cet art martial, ce dernier est très présent dans la culture thaïlandaise. De l’entraînement militaire à la pratique en salle d’entraînement, le Muay Thaï attire les foules lors de combats organisés.

Cette discipline gagne en popularité dans le Royaume du Siam, en l’an 1411 pour désigner la succession du Roi Sen Muan Ma. Les deux princes n’arrivant pas à se départager le trône homient l’idée de trancher en organisant un combat de boxe thaïlandaise confrontant leurs meilleurs combattants.

Reconnu comme compétence spécifique de combat sur les champs de bataille lors du règne du Roi Naresuan, la boxe thaïlandaise fut enseignée à tous soldats en temps de paix afin d’accroître les performances aux combats. Au fil des années les techniques transmises aux corps d’armées prirent un tournant plus sportif, sous forme de spectacle de rue à l’occasion des fêtes du calendrier dans diverses région de la Thaïlande.

Sous le règne de Rama VI, délimitation de l’espace de combat, mise en place d’un chronométrage et port de protection, la réglementation gagne en encadrement et s’intègre progressivement à la culture thaï.


Wai-khru, rituel de cérémonie Muay Thaï :

Discipline et hommage, le combattant exécute avant chaque combat ou Choke, le Wai Khru, sorte de cérémonie afin de remercier son mentor mais également l’ensemble des enseignants ayant contribué à la discipline. Prière et demande de protection aux quatre coins du ring, le Nak Muay effectue ce rituel dans la plus pure tradition de la boxe Thaïlandaise.


Ram Muay, la danse précédent un match de Boxe Thaï :

Danse traditionnelle pour certains, échauffement pour d’autre, ce rituel est une danse traditionnelle réalisée autour du ring. Elle intervient après la Wai Khru. Danse de l’oiseau, danse du pêcheur, danse du chasseur, danse du sabre ou danse d’Hanuman, la pratique d’un tel rituel est enseigné par le maître ayant transmis son enseignement, son savoir au disciple ou Nak Muay. Dans la plus pure tradition du Muay Thaï, l’élaboration d’une telle danse permettait de connaître la provenance du boxeur et de son Khru.


Internationalisation d’un sport local : le Muay Thaï

Mondialement reconnu, le Muay Thaï se pratique au quatre coins du monde. Le développement du tourisme de masse a permis aux nations étrangères de découvrir la discipline Thaïlandaise.
Répandu en Europe, dans des pays tels que les Pays Bas ou la France, la boxe Thaï est venue concurrencer directement la boxe Américaine ou le Kick Boxing faisant usage également des pieds-poings.


Le Muay Thaï sous tous ses angles

Vivacité, posture, défense, technique approfondie sur les coudes ou les genoux, concentration d’un travail de force, variation de trajectoire, le muay Chaiya, le korat, le lopburi ou le thasao sont des formes de boxe appliquées en Thaïlande sur diverses régions ayant chacune sa particularité.


Fédération mondiale de Boxe Thaï

Bien qu’il s’agisse d’un sport thaïlandais, la discipline et sa pratique a dû évoluer pour répondre à l’ensemble des licenciés et proposer des catégories affiliées aux organismes internationaux de boxes pieds-poings.

De ce fait, on retrouvera la WMC, la I.F.M.A, la W.K.A, la W.K.F, la I.S.K.A et la W.A.K.O.


Les protections :

Au XVI e siècles, coquillages et écorces d’arbres permettaient de renforcer les articulations et membres susceptibles d’être endoloris. Les poings étaient préservés par des bandes en crin d’équidés qui furent remplacées quelques décennies plus tard par un matériau plus propice; le coton. Dans les années 1930, sont aménagées une fois de plus les règles de l’art martial pour établir des catégories de poids et le port de protections tels que les gants afin d’adoucir l’impact pendant les matches ou la coquille en métal pour une meilleure préservation.


La tenue vestimentaire des aspirants muay Thaï

Les boxeurs se présentent sur le ring torse nu et pieds nus apprêtés d’un short, d’un suspensoir pour accueillir la coquille et porte les protections appropriées.


Les Techniques enseignées par votre Khru Sport and Perf

Technique de frappe, de projection, de fauchage, de blocage, de saisie, d’esquive, la boxe thaï passe par la maîtrise de l’ensemble des compétences. En obtenant de pareilles méthodes, l’assaillant pourra projeter son adversaire, éviter une attaque et utiliser des techniques de frappe permettant de remporter un match par K.O ou par points.

La particularité de cette pratique est le corps à corps qui permet les saisies et projections de l’adversaire.
Que vous souhaitez regagner confiance en vous, savoir vous défendre ou tout simplement vous perfectionner sur vos techniques acquises, nos cours sont faits pour vous.

Venez découvrir nos cours de Muay Thaï, dans votre club de sport à proximité de Portet-sur-Garonne, notre équipe et votre coach Benoît Catala, vous accueille du lundi au samedi pour des entraînements ou en accès libre dans sa salle de Muay Thaï près de Cugnaux.

Votre coach Benoit Catala, certifié d’État vous propose des cours mixtes pour débutants mais aussi pour compétiteurs avec des plannings aménagés tout au long de l’année.

Forme & Force

Venez découvrir tous nos cours collectifs !

Menu